Enquête de toits

Sans-emplois et/ou sans-papiers, Adrien, Boby, Titeuf, Goulc’han, Jon et Momo ont squatté presque 4 mois un immeuble du Marais à Paris, baptisé "Mabo".

Afin de garantir le droit au logement, le représentant de l'État peut réquisitionner des locaux vacants. Or ce droit entre en contradiction avec le droit de propriété. Face à ces oppositions de droits, certains mal-logés choisissent de s’en affranchir et squattent ces logements. Vivre ainsi c’est être expulsable à tout moment. Ces squatteurs sont sans cesse à l’affût de nouveaux lieux à habiter pour prévenir la prochaine expulsion. Sur les toits ou sous terre, discrètement, la nuit, ils recherchent des bâtiments squattables.