Bernard Le Bars

Bernard Le Bars

À l’âge de 17 ans, Bernard Le Bars intègre le corps de sapeurs-pompiers de Paris. À partir de 1985, il commence à photographier ses collègues au quotidien. Pendant huit ans, il suit les étapes du lent et éprouvant rétablissement d'Erick Vauthier, grièvement brûlé sur un incendie. En 1999, il se consacre uniquement à la photographie. En 2004, le livre « Erick Vauthier pompier de Paris » est publié aux éditions Xavier Barral. En 2008, il suit le quotidien d'un collège Rennais et s'intéresse à la justice en France. Il collabore régulièrement avec l'Equipe Magazine. Il poursuit actuellement un travail sur l'agriculture à travers l'activité d'une éleveuse bretonne. Bernard le Bars est membre de Signatures, maison de photographes depuis 2010.

 

Goudelin chronique d'un village breton Bernard le Bars Goudelin chronique d'un village breton Bernard le Bars Goudelin chronique d'un village breton Bernard le Bars

Goudelin, chronique d'un village breton

LEBARS_VAUTHIER_001 LEBARS_VAUTHIER_001 LEBARS_VAUTHIER_001

Erick Vauthier, pompier de Paris

LEBARS_POMPIERS_001 LEBARS_POMPIERS_001 LEBARS_POMPIERS_001

Les sapeurs-pompiers de Paris

LEBARS_JUSTICE_001 LEBARS_JUSTICE_001 LEBARS_JUSTICE_001

Justice en France

LEBARS_COLLEGE_001 LEBARS_COLLEGE_001 LEBARS_COLLEGE_001

Une année au collège