Aller au contenu principal

Berlin Express

bard_berlin express_sujet

16 novembre 1989. Le mur de Berlin est tombé depuis une semaine. Personne ne sait vraiment ce qui va se passer, s’il va se refermer, si l’URSS va intervenir, moins encore si l’Allemagne va se réunifier. Le monde retient son souffle. Il est 19h, mon téléphone sonne.

- Patrick? On a loué une voiture, on part à Berlin ce soir. Il reste une place. Tu viens?

Et c’est ainsi que je me retrouve entassé dans une minuscule Citroën AX en compagnie de trois amis, Caroline, Sylvain et Pierre, et que nous traversons dans la nuit la moitié de l’Europe pour atteindre Berlin au petit matin. Je déambule, un vieux Leica déglingué et un appareil panoramique de la marque soviétique Horizon en bandoulière, alimentés par des films que j’embobine moi-même et qui créent parfois d’hasardeuses surimpressions. (...)

Ces images oubliées n’intégrerons même pas le fond photo de l’agence. Je les retrouve 30 ans plus tard grâce à l’opiniâtreté de Marie-Berthe Ferrer qui m’accompagne depuis toujours et qui a exhumé ces photographies, inédites, jamais publiées, de mes archives.

Patrick Bard

passion