promenons-nous dans le bois

27 photographies couleur

• 21 tirages 24 x 32 cm, encadrement 26,6 cm x 34,6 cm 
• 5 tirages 80 x 106,67 cm, encadrement 83,6 cm x 110,3 cm 
• 1 tirage 60 x 80 cm, encadrement 63,6  x 83,6 cm 
Tirages dans des caisses américaines, encadrements réalisés dans les ateliers du Bois Landry avec des baguettes en chêne naturel issues de la forêt.

Un livre éponyme accompagne l'exposition, éditions Imogene

Couvrant 31% des surfaces émergées du globe, les forêts représentent 80% de notre biodiversité avec 60 000 types d'arbres et regroupent une population totale d'environ 3 040 milliards de sujets (dont la moitié, il y a peu encore, étaient amazoniens). Plus de 1,6 milliard d'humains vivent de la forêt, dont 300 millions dans des forêts. Elles renferment 1 000 millards de tonnes de carbone, le double de la quantité présente dans l'atmosphère. Chaque année, 15 milliards d'arbres disparaissent. C'est plus de 16 millions d'hectares, soit la superficie totale de la forêt française.
Le destin de la forêt est lié au nôtre. L'avenir des animaux et des plantes qui la peuplent n'est pas seul en jeu. Notre pérennité en tant qu'espèce vivante est menacée et le temps presse. Nous sommes sortis des forêts il y a bien longtemps pour nous mettre debout. Elles sont nos origines. Nous nous transformons doucement en animaux d'intérieur, avec bien peu de chances de survie en tant que tels.
La forêt n'est pas simplement un regroupement d'arbres. Et beaucoup dépendra, dans les années à venir, du type de relation que nous pourrons établir avec elle, de notre vision et de notre aptitude à passer un nouveau contrat avec la nature, à l'instar de celles et ceux qui gèrent le Domaine du Bois Landry. Dans cette vaste forêt privée de 1 250 hectares située en Eure-et-Loir, les enjeux de développement durable, la valorisation et la diversification des filières sont au cœur des préoccupations. Atelier de menuiserie, recherche scientifique accueil en cabanes, production de miel de forêt et, demain, sentiers thérapeutiques, production de plantes de la forêt... l'ambition est grande : transmettre ce massif aux générations futures tout en produisant de l'emploi.

De nuit comme de jour, sous le soleil comme sous la neige, Patrick Bard a passé une année aux confins du Perche et de la Beauce, photographiant le Bois Landry, les femmes et les hommes qui y travaillent. Ces images leur sont un hommage.