Aller au contenu principal

13e round

Combat sans voile d'une boxeuse iranienne
porneczi_13eround

« Ce combat historique est porteur d’espoir pour toutes les femmes de mon pays. C’est un pas de plus vers leur émancipation à laquelle je suis très fière de participer. Cette initiative contribuera, je l’espère, à offrir de nouvelles opportunités à l’Iran. »
Sadaf Khadem est une jeune athlète iranienne de 24 ans, mais pas dans n’importe quel sport : la boxe anglaise. Sous la pression du Comité International Olympique (CIO), la Fédération iranienne de boxe vient tout juste d’autoriser la pratique de ce sport aux femmes mais seulement sur le papier. En effet, sur place, il n’y a ni entraînements, ni compétitions officielles. Par conséquent, nombre d’iraniennes s’entraînent illégalement voire combattent à l’étranger sans autorisation fédérale, à leurs frais et dans des conditions parfois très difficiles.
Sadaf Khadem fait partie de celles-ci, à la différence qu’après avoir croisé le champion du monde WBA (2003-2006), Mahyar Monshipour Kermani, celui-ci lui propose de venir combattre officiellement en France ... et elle accepte.
Ce premier combat officiel d’une athlète iranienne a eu lieu le 13 avril à Royan.

Un sujet réalisé par Balint Pörneczi, à découvrir en cliquant ici

passion